CREATRON

Centre de Ressource Européen
de l'Art de la Technologie et de la Recherche
des Objets Numériques

European Resources Centre for Art, Technology and Research on Digital Objects


Le CREATRON: un accélérateur d'intelligence entre le réel et le virtuel
The CREATRON: An accelerator of the intelligence between the real and the virtual


quoi?
Le CREATRON serait à la fois un lieu physique, un lieu en réseau et un lieu "virtuel", pour l'étude des technologies de l'objet numérique vues à la fois sous un angle scientifique, technique, pédagogique et artistique. Il s'agit donc d'un projet totalement pluridisciplinaire. Lieu physique: école avec ateliers (informatique, robotique, numérisation et impression 3D...) et salles de conférences. Lieu en réseau: industries, laboratoires de recherche, centres techniques...partenaires pour la réalisation de stages et de projets. Lieu "virtuel": site Web, expos en réseau, télé-enseignement.

qui?
Les enseignants, les chercheurs et conférenciers du CREATRON seraient des professionnels des arts, des sciences humaines, des sciences exactes et de la technologie, invités selon les programmes.
Les étudiants ou les équipes, variant en fonction des projets, seraient constitués de chercheurs (maths, physique, chimie, médecine, géographie…), d' ingénieurs, d'artistes, de designers, d'architectes, d'archéologues, de restaurateurs d'art, et de toutes personnes concernées par la création et/ou la manipulation d'objets 3D.  Des résidences d'artistes et de chercheurs seront prévues, à l'exemple de la Villa Médicis.

où?
Projet européen, le CREATRON devrait trouver sa place en France, parce que notre pays a été pionnier dans la création et la fabrication assistées par ordinateur, parce que des artistes français sont des pionniers actifs de la sculpture numérique. Avec le réseau d'Ars Mathématica / INTERSCULPT, l'appui de l'AFPR et de la GARPA, le projet est assuré d'un succès international. Parmi nos  principaux partenaires : FasT-UK (GB), ISC (USA), SIGGRAPH.
Tout autre pays européen peut aussi accueillir le CREATRON...si la France s'endort !

comment? et combien?
La mise en place du CREATRON pourrait être fort rapide, étant donné nos expériences accumulées et l'ensemble des contacts que nous avons à travers le monde. En moins de 6 mois un premier cours et atelier seraient fonctionnels, accueillant des enseignants et des stagiaires français et étrangers. Un local de 300m² avec 2 ou 3 pièces serait idéal pour démarrer. Hors local, l'investissement en matériel et les frais de fonctionnement, sur 2 ans, seraient d'environ 2,4M€ - mais ces coùts peuvent être fortement réduits et étalés selon la mise ne oeuvre progressive du programme. Les buts du Centre étant d'une part de réaliser des études, des créations, des innovations, pour assurer son autofinancement (type Bauhaus), et d'autre part d'encourager la création d'entreprises. Les débouchés des Technologies de l'Objet Numérique sont nombreux: art, architecture et design, patrimoine, sciences naturelles, médecine, sciences de la terre, visualisation mathématique, pédagogie….

what?
The CREATRON will be simultaneously a physical site, a web-site and a "virtual" site for the study of the technologies of the virtual object seen from a scientific, a technical, an educational and an artistic point of view. It is therefore a completely multidisciplinary project. Physical site: A school and workshops (computing, digitalization and 3D printing...) and conference halls. Web site: Industry, research labs, technical centers...as partners for professional training and projects. "Virtual" site: Web site, Web exhibitions, distance learning
          
who?
At the CREATRON, the teachers and lecturers would be professionals of the arts, the human and the exact sciences and of technology, invited according to the syllabus. The students and the teams - gathered according the projects - would be researcher (mathematics, physics, chemistry, medicine, geography...), engineers, artists, designers, architects, archeologists, art restorers, and all persons concerned by the creation and/or the handling of 3D objects. A residence hall would be provided for the artists and the researchers, like the Villa Medicis in Roma.
          
where?
CREATRON, an European project, may be located in France, pioneer of CAO and FAO, where the artists are active pioneers of computer sculpture. An international success is assured with the network of Ars Mathematica / INTERSCULPT and the support of AFPR and GARPA. Among our main partners: FasT-UK (GB), The Computer and Sculpture Forum / ISC (USA), SIGGRAPH. Another European country may welcome as well the CREATRON...if France is getting sleepy !
          
how ?
and how much?

Our experience and world wide contacts should allow a rapid start. In less than 6 months, a first course and a workshop could be operational and receive French and foreign teachers and trainees. Premises of 300 square metre with 2 or 3 rooms should be sufficient in the beginning.
Non counting the premises, the investment for the first equipment
and the operating budget would be about 2.4M€ for 2 years. But we may have a lower budget for starting the activities, and then realizing step by step the global program. As the market for the Technology of the Digital Object is immense, one of the aims of the Center will be self-financing through studies, inventions and innovations (type Bauhaus), in various field such as at, architecture, design, heritage preservation, natural science, medicine, Earth science, maths visualization, pedagogy...

exemples d'applications de la Fabrication et du Prototypage Rapide / RM and RP exemples



projet CREATRON diaporama / CREATRON project slideshow
Des scientifiques, des artistes,
soutiennent le projet CREATRON
:
Scientists and artists
who support the CREATRON project:
Vous aussi, soutenez le projet !
écrivez-nous à:
creatron@intersculpt.org
You too, support the project !
write us at:
creatron@intersculpt.org

le dossier CREATRON
The CREATRON file
En français and in English: Archives du projet CIRES
La première réunion internationale du CREATRON s'était tenue le 21 septembre 2005 à Nancy, accueillie par l'école d'ingénieurs ENSGSI.
The first international CREATRON meeting was organized in Nancy, the 21 of September, at the ENSGSI engineers school.
Rinus ROELOFS (Holland) introduce his works
Guy MARTIN and Pierre JEYSI, EGEE association
Christian LAVIGNE explain the prtoject details
All the CREATRON first participants, holding Rinus works

>> BACK / RETOUR <<